Section Chaumont (3)
Présentation de la section Chaumont (3)

La section de Neuchâtel remonte à la fondation du Club Jurassien, en 1865. Mais cette section eût rolex sky-dweller replica watches des hauts et des bas.
Ainsi, vers 1893, la section cessa virtuellement d'exister car il n'y avait plus alors d'activité.
Le chef-lieu ne restera pourtant pas longtemps sans section du Club Jurassien.
En janvier 1908,cartier replica watches un passionné qui avait eu l'occasion de lire le « Rameau de Sapin » entreprit les démarches pour créer une nouvelle section dans le chef-lieu. Le 18 avril 1908 une deuxième assemblée constitutive faisait suite à une assemble préparatoire qui eût lieu peu avant. La section Chaumont était née.

Le chalet "La Chaumonette"

Altitude: 1333 m
Emplacement: Gorgier (coord. Travers 1:25000: 198.603 / 549.021)
Location:
Particularité: Histoire de la Chaumonette

Tout commence le 22 mai 1929, lorsque le Président de la section Chaumont du Club Jurassien, M. Charles FRANCK, domicilié rue de la Côte 7 à Neuchâtel prend contact avec M. Paul BRAILLARD, de Gorgier et propriétaire du chalet du Lessy de l'Abregaie (appelé aussi Petit Lessy) qui abritait une étable. Cette bâtisse se situe au Sud-ouest de l'actuelle ferme-restaurant du Lessy, propriété actuellement de la sympathique famille OPPLIGER.
Avant même son utilisation, la correspondance entre le propriétaire et la section mentionne que des travaux seront entrepris pour équiper le chalet d'une citerne améliorée et d'un aménagement intérieur pour y créer un dortoir sommaire.
Au final le bail est signé le 1er juillet 1929. Lorsque la section Chaumont devient locataire dudit chalet, elle lève des fonds auprès de ses membres dans le but d'améliorer le confort de leur gite et c'est alors 13 généreux membres qui accumulent le montant de CHF 53.50. Une sacrée somme pour l'époque !
De 1929 à 1935, la vie des clubistes est rythmée par les diverses améliorations apportées au chalet. Mais en 1936, le propriétaire décède. Sa veuve et ses enfants demandent alors une réévaluation de la location. C'est ainsi que celle-ci se monte, au grand dam des clubistes, à CHF 70.00 l'an après moult tractations. De plus, le bail est reconduit pour trois ans et renouvelable d'année en année. Ce changement laisse un goût amère auprès de nos prédécesseurs qui déjà recherche un autre lieu.
C'est en 1937 sous la Présidence de M. Adolphe BOITEUX, fonctionnaire postal de Neuchâtel et du secrétaire M. Wilhelm Ernest MARTIN, administrateur communal de Valangin, que les premiers contacts avec le propriétaire de la Chaumonette M. Arthur STRAUBHAAR, entrepreneur de Bevaix, ont lieu par l'intermédiaire de l'Etude Albert de COULON et Jacques RIBAUX.
Officiellement, la Chaumonette relève au Cadastre de Gorgier, au lieudit "Vers chez les Lambert", article 4091, folio 57, appelé communément "chalet Straubhaar". Cette parcelle à une surface totale de 755 m2. Le chalet lui-même occupant 47 m2. Le prix en a été fixé à CHF 4000.00.
Dès lors, la section Chaumont devient propriétaire de la Chaumonette le 20 octobre 1937.
Après une série de premiers aménagements, ce n'est que le dimanche 11 septembre 1938 que la Chaumonette est inaugurée lors du 30eme anniversaire de la section Chaumont. Ce fut une grande fête car toutes les sections furent invitées. Alphonse BOITEUX, Président de section accueilli tout ce beau monde du haut de la galerie du chalet. Le vice-président Jules PUTHOD fit l'historique de la section et c'est lui qui baptisa notre chalet LA CHAUMONETTE et tel que pour un navire, il fracassa une bouteille d'un crû de Neuchâtel sur l'un des piliers de bois du bâtiment. Le Président central Edouard WENGER, félicita la section et offrit une plaquette de bronze que l'on retrouve encore ce jour accrochée sur la façade de notre chalet.
Le 14 mars 1940, une tornade décapite le toit du chalet dont le montant des dommages s'élève à CHF 2000.00. C'est principalement André BOREL, dit Bobo qui se chargea de coordonner les travaux voire même de les exécuter en partie.
En 1947, la commission décide de fermer la galerie sise au sud du chalet par des fenêtres.
Enfin, on retrouve dans les archives une convention datée du 15 février 1947 indiquant clairement que le chalet appartient bien à la section Chaumont du Club jurassien et non au Club jurassien.
1956 verra encore une nouvelle tempête s'abattre sur la Chaumonette. Cette fois les dommages ne feront que CHF 442.00 de dommages.
C'est en 1968 que la Chaumonette accueille la fête des familles cantonale. 120 participants ont droit à de multiples jeux (massacre, quilles, anneaux et fléchettes).
Mais l'année suivante, la commission du chalet récemment créée (Marcel PIN, Président, Samuel PUTHOD, vice-président, René WERTHEIMER , caissier, Marc BEGUELIN, caissier -adjoint, Pierre CHOPARD, secrétaire correspondant et André BOREL, secrétaire aux verbaux) évoque une prochaine amélioration en parlant d'un agrandissement du chalet et dans ce but la section acquière 5004 m2 de terrain supplémentaire. Les actes notariés seront signés le 23 mars 1971, à l'étude de Me Charles BONHOTE, notaire à Peseux, par la société PERNEXA, dont le siège se trouve à Château d'Oex et représentée par MM Pierre STUCKER et François TRIPET d'une part et d'autre part MM Willy JEANNERET et René WERTHEIMER, respectivement Président et secrétaire de la section Chaumont du Club Jurassien. Et tout cela pour le prix de CHF 1.00 le mètre carré.
Le 21 septembre 1972, l'Assemblée générale de la section Chaumont acceptait l'agrandissement du chalet.
C'est en 1973 que les travaux d'agrandissement ont véritablement débuté sous l'égide du comité et de la commission composée de Willy JEANNERET, Président , Edgar ALLEMAN, Pierre CHOPARD, Sam DAUWALDER, Michel BUCHS, André BOREL, Marcel PIN, Samuel PUTHOD, Louis GAILLET, René WERTHEIMER, André JEANRENAUD et Jean KYBURZ.
Ce n'est que le 12 mai que les terrassements, creusage, empierrement et pose de conduites débutent. Le mois de juin verra le coffrage des fondations puis le coulage du béton. L'édification des murs se poursuivra dès le 30 juin. On mentionne l'installation des poutres horizontales pour le plancher des dortoirs en date du 7 juillet.
L'installation du sapin traditionnel sur le toit du chalet se fera le 13 juillet et le 28, ce même toit sera terminé. Août et septembre verra les clubistes s'affairer pour les travaux de peinture. Relevons que tout au long des travaux de gros ?uvre, il a été fait appel à Messieurs Antonio DI STEFANO et Camillo TURCHI, entrepreneurs en maçonnerie de Concise.
Dès lors, notre nouvelle et grande Chaumonette sera inaugurée le 30 septembre 1973. C'est 103 adultes et 12 enfants qui fêtent allègrement ce magnifique bijou qu'est La Chaumonette. Cette journée laissera un joli bénéfice de CHF 1607.00.
Durant les travaux d'agrandissement, les clubistes ont travaillé d'arrache pied et ont eu la volonté de payer, tout de même, la taxe journalière pour la caisse du chalet !
En résumé, les travaux qui étaient devisés à CHF 23600.00 ont été légèrement sous-évaluées car le montant total des factures s'est élevé à CHF 26950.00.
Néanmoins, une réception des donateurs pour l'agrandissement est organisée au chalet en date du 28 juin 1975.
C'est en 1976 qu'un agrandissement de la cabane à Louis est décidé ainsi que de la pose de pierres plates à l'Ouest du chalet.
Cette année-là verra également le 1er camp Nature-Jeunesse au chalet et l'organisation d'un gardiennage à la belle saison. C'est aussi l'année de construction de la cheminée de salon.
Décembre 1978 : Cambriolage du chalet. Résultat: porte d'entrée forcée et casiers personnels éventrés.
1980 : Composition de la commission du chalet : Pierre CHOPARD, Président, André BOREL, gérant, André MARADAN, caissier, André JOST, secrétaire, René HOFSTETTER, organisation des travaux.
22.03.1980 : Nouveau cambriolage de la Chaumonette.
1982 : La commission est composée de Albert MAIRE, Président, André BOREL, gérant, Marcel PIN, caissier, Michel CHABLOZ, secrétaire et René HOFSTETTER, organisation des travaux.
1983 : troisième cambriolage de la Chaumonette.
23.11.1984 : Nouvelle composition de la commission du chalet : Jean-Paul WIDMER, Président, André BOREL, gérant, Marcel PIN, caissier, Michel CHABLOZ, secrétaire et Willy KALTENRIEDER, chef des travaux.
Le 24.09.1984, une nouvelle parcelle de 681 m2 pour un prix de CHF 2.50 le m2 à l'est de notre propriété. C'est le président Serge GEX et le caissier Roland AUBRY qui signent les actes notariés au nom de la section Chaumont dans les locaux de la fondation Ebauches SA, Faubourg de l'Hôpital 1 à Neuchâtel par devant le notaire Charles BONHOTE.
1985 : Première mise en bouteilles d'une réserve de la Chaumonette. Il s'agit d'un Côtes du Ventoux. Cette belle initiative perdurera jusqu'en 2002. Durant cette année, un couvert pour le barbecue est construit.
L'année suivante, c'est un four à pain qui complète l'équipement de notre chalet. 1986 verra aussi la démission du gérant André BOREL qui sera remplacé par Roland SCHORDERET.
Relevons qu'avec le départ d'André BOREL, c'est une grande part de l'histoire de la Chaumonette qui tire sa révérence. En effet, André fut la principale cheville ouvrière de l'agrandissement du chalet. Il fut l'instigateur des recherches de fonds et toujours le premier à saisir l'outil sur le lieu des travaux. Par la suite, il a été le gérant de "son" chalet et malgré son fort caractère, il a su instaurer l'ordre dans ces lieux.
1989 verra, sous la présidence de la commission de Jean-Paul WIDMER, l'installation de l'éclairage solaire qui remplace l'éclairage au propane puis en 1990, la mise au budget de deux tables en rondins pour l'extérieur.
2003 : Roland SCHORDERET quitte ses fonctions de gérant et son remplaçant est nommé en la personne de Jean CARDOSO.
La dernière amélioration, nous la devons à notre archiviste et désormais Président central Laurent BERNASCHINA, qui redonna à la Chaumonette une véritable salle de bain avec douche et un lieu d'aisance digne de ce nom.
Au terme de cette histoire, force est de constater qu'un noyau de clubistes s'est, tout au long des années, préoccupés de rendre belle cette Chaumonette et l'année prochaine verra les quatre-vingts ans de l'inauguration de cette pépite logée au c?ur du Jura neuchâtelois.
Roland Schorderet, mars 2016

Remarques: Coordonnées GPS:
46°56'11.4"N 6°46'08.8"E
Cliquer ici pour accès direct à Google Maps